Enfance et soutien à la parentalité Enfance et soutien à la parentalité

Information et accompagnement des Tiers Dignes de Confiance

La loi relative à la protection des enfants tend à renforcer la place des membres de la famille et des Tiers Digne de Confiance dans le dispositif de protection de l’enfance dans une logique de prévention des ruptures. L’article premier vient ainsi systématiser l’évaluation préalable de la possibilité d’une prise en charge familiale par un tiers ou un membre de la famille avant toute décision de placement institutionnel. Enfin, notons que l’article 2 organise la possibilité pour le Juge des Enfants de confier à l’Aide Sociale à l’Enfance l’exercice des droits de visite du ou des parents concernés.

Notre offre de service

Le service d’information et d’accompagnement des Tiers Dignes de Confiance de l’UDAF est composé d’une équipe qui intervient sur l’ensemble du territoire finistérien. L’équipe peut vous proposer des rendez-vous dans nos locaux, à votre domicile, ou dans un Centre Départemental d’Action Sociale (CDAS).

Le service est habilité par l’Etat (Protection Judiciaire de la Jeunesse) et agréé par le Conseil départemental du Finistère.

Article 1er : « Sauf urgence, le juge ne peut confier l’enfant au titre des 3° à 5° qu’après évaluation par le service compétent des conditions d’éducation et de développement physique, affectif, intellectuel et social de l’enfant dans le cadre d’un accueil par un membre de la famille ou par un Tiers Digne de Confiance, en cohérence avec le projet pour l’enfant prévu à l’article L. 223‑1‑1 du Code de l’Action Sociale et des Familles et après audition de l’enfant lorsque ce dernier est capable de discernement. » ; « Dans le cas mentionné au 2° du même article 375‑3, en l’absence de mesure d’assistance éducative en milieu ouvert, un référent du service de l’aide sociale à l’enfance ou un organisme public ou privé habilité dans les conditions prévues aux articles L. 313‑8, L. 313‑8‑1 et L. 313‑9 du présent code informe et accompagne le membre de la famille ou la personne digne de confiance à qui l’enfant a été confié. Il est chargé de la mise en œuvre du projet pour l’enfant prévu à l’article L. 223‑1‑1. Les conditions d’application du présent alinéa sont précisées par décret. »

Article 2 : « Après la troisième phrase du quatrième alinéa de l’article 375‑7, est insérée une phrase ainsi rédigée : « Lorsque le juge des enfants ordonne que le droit de visite du ou des parents de l’enfant confié dans le cas prévu au 2° de l’article 375‑3 s’exerce en présence d’un tiers, il peut charger le service d’aide sociale à l’enfance ou le service chargé de la mesure mentionnée à l’article 375‑2 d’accompagner l’exercice de ce droit de visite. »


La mission du service

Le service proposera une prestation de conseil et d’accompagnement des Tiers Dignes de Confiance organisée autour d’une permanence téléphonique, de rendez-vous individuels, d’interventions à domicile et d’actions collectives, afin d’apporter : une aide au plan administratif et juridique, une prestation d’accompagnement éducatif, un soutien psychologique et/ou une médiation des relations parents/tiers ou enfant/tiers lorsque cela est nécessaire.


Nos financeurs

Coordonnées

Notre service vous accueille, sur rendez-vous uniquement.

Pour nous joindre :

Udaf29 – Accompagnement des Tiers Dignes de Confiance

15 rue Gaston Planté
29850 GOUESNOU


Du lundi au vendredi
de 9 h à 17 h 30

UDAF – BREST

Formulaire de contact Service TDC (Tiers Dignes de Confiance)

« * » indique les champs nécessaires

Protection des données personnelles*
Pour soumettre ce formulaire, vous devez accepter notre Déclaration de confidentialité*
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Nos services aux familles et personnes vulnérables

Enfance et soutien à la parentalité Enfance et soutien à la parentalité

Service des Administrations Ad Hoc (AAH)

Santé, dépendance, aidants Dépendance Santé vieillesse

SEPIA